28/12/2019
 
 

Wind of change

cartographie d'avancement
Chers lecteurs,
 
Hier nos marins ont découvert ce que c’était que de ramer sur une mer d’huile. Pas littéralement, c’était encore de l’eau, mais d’un point de vue sensation, ça n’était pas loin. Pour être plus précis, ils ont un peu ramé sur une mer d’huile. En effet, vu la chaleur écrasante et la difficulté à faire avancer le bateau, l’équipage a très vite décidé que lent pour lent, autant profiter d’être dans la piscine la plus grande du monde et piquer une bonne tête.
 
Hier soir ils ont également profité du calme absolu pour observer une fois de plus les étoiles. Lors de leur quart, Paul et Patrick ont fait une rencontre tout à fait inattendue. Elle s’est annoncée par un gros souffle. Quelques minutes plus tard, dans la pénombre, nos rameurs ont pu voir deux dos immenses à 5 mètres du bateau. Des baleines ! Elles les ont accompagnés quelques minutes et s’en sont allé aussi discrètement qu’elles sont arrivées. Une petite rencontre magique qui ferait presque oublier le bestiaire de Noël que nous avons omis de présenter il y a deux jours : un barracuda le temps d’une baignade et des thons à ne plus savoir qu’en faire pour accompagner la rame.
 
Dans le registre des rencontres, la civilisation se rappelle également à eux puisqu'ils ont aperçu deux cargos à plusieurs kilomètres, mais aussi des déchets nombreux (polystyrène, casiers en plastique) et des bancs de sargasses (des algues qui étouffent les poissons, envahissent les plages des Antilles et dont il est possible qu’elles soient des produits du réchauffement climatique). Ce sont peut-être des signes que l’on se rapproche des iles, mais ce sont des signes qui ne sont pas forcément les bienvenus.
 
En dépassant le 50ème degré de longitude ouest, le bateau entame le quatrième et dernier chapitre de sa traversée. A bord, c'est un cap important. Le vent a pris plus de temps que prévu pour les pousser à nouveau mais il est revenu ces dernières heures.  Alors en l’attendant dans la journée, comme ils l’ont fait hier, ils ont fait une pause. Certains se sont baignés, d'autres ont fait une sieste et tous ensemble ils ont nettoyé le pont et la soute du canot de survie. Ils n’étaient pas loin de récurer le pont à la brosse à dents !
Enfin, avec le retour du vent, ils retrouvent leurs sensations de glisse et de rame.
 
En dernier cadeau, l’équipage a rencontré un groupe de 3 mammifères marins non identifiés qui les a suivis pendant près d'une heure trente. Ils sont passés d'un côté puis de l'autre du bateau. La meilleure description de l’équipage est qu’il s’agit d’un animal aussi long que le bateau (environ10m), de couleur noire avec un aileron, dont ils n’ont pas pu voir ni la tête ni la queue. Ils penchent plutôt sur un mammifère marin mais ne sauraient dire lequel. A vous pour les propositions !
 
Yesterday was a calm day. So calm that they decided for a break and had a long nice swim. It’s fair to stay they enjoyed being in the world’s largest swimming pool. They have had also a lot of visit : first they got a night visit from two whales, then today they were escorted by 10 meters long mammals they could not identify. They also saw two cargos, a lot of plastics and other junk, and their first sargasses sea weeds. So, a bit of everything really.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Capture 2311 2135
 

Un petit message pour l'équipage

N'hésite pas à poser tes questions et encourager nos aventuriers
Lionel a dit il y a 13 jours
Bravo! patrick t es vraiment le boss de la rame ocean. Je suis tres heureux pour toi et ton equipage évidement .ne rien lacher pour voir l autre rive quoi qu il arrive et faire confiance en sa capacite. Belle leçon de vie ,inspirante j espere qu on se verra pour écouter ton récit. Savoure ton exploit ,vraiment encore bravo
Votre nom
*
Votre adresse mail
ne sera ni affichée sur le site ni transmise à quiconque
Votre site web
Votre commentaire
*
* Champ obligatoire
envoyer
 
 

À propos

Association Rame Océan à Nanterre : préparez votre future traversée, réalisez un stage de navigation ou rejoignez notre équipage.
Association loi 1901 • © Rame Océan ou Agence Web Quomodo 2020