22/12/2019
 
 

Driving home for Christmas

cartographie d'avancement
Chers lecteurs,
 
Si l’on en croit Renaud, l’océan est en béton. Ce n’est pas un rappel sur la pollution des mers (même si il y aurait beaucoup à dire), ni une expérience qui aurait mal tourné…. Mais une bonne image sur le changement de type de rame que l’équipage est en train de vivre. Il n’y a presque plus de vent, plus de vagues. C’est donc seuls que nos rameurs poussent leur bateau. Les mouvements s’allongent, mais le bateau ne s’allégeant pas par magie, il faut bien le propulser ! Ce sont des conditions pour lesquelles avoir un poste de rame en moins est particulièrement pénalisant et les douleurs musculaires pointent donc à nouveau leur vilain nez.

Au vu des conditions actuelles et à venir, la traversée risque fort de s’allonger. Mais la nature ne les punit pas pour autant. Hier ils ont eu droit à un lever de soleil magnifique. Peut-être le spectacle ne suffisait il pas : Poséidon leur a alors envoyé une pleine escorte de dauphins. Une fois l’émerveillement passé, Paul et Renaud se sont rués sur les go-pros… Mais trop tard ! Promis, ils les garderont avec eux à présent, et réagiront plus vite. En attendant, ils espèrent avoir à nouveau des visiteurs joueurs. Après tout, si les conditions continuent de tomber, peut être un bain de mer sera tout à fait envisageable, et autant le faire en bonne compagnie (comme Rame Océan 2016 en avait eu en son temps la chance).

Celui qui n’a pas attendu pour prendre un bain de mer prolongé, c’est le seau. Celui « de confort », pas celui de la douche et de la vaisselle (pour les deux curieux qui ont posé la question, on ne mélange pas les deux à bord !). Lors d’une manœuvre délicate (de rinçage donc), le seau est parti à l’eau. Heureusement, avec la météo, ils ont été en mesure de faire marche arrière et de le récupérer. Tout fendu qu’il est, il demeure bien utile. Et ce serait dommage d’ajouter aux plastiques croisés dans l’océan !

Les rameurs profitent du calme pour effectuer des réparations, soigner les bobos, courbatures, entorses, inflammations etc. qui sont leur lot depuis le début, avancer dans leurs lectures et profiter du retour de beaux ciels étoilés. Côté nourriture, ils ont vu large et ont donc de quoi tenir même une traversée à rallonge. Bien entendu et comme vous tous, ils ont également en tête la préparation d’un réveillon loin de leurs familles.

Pour information, il en est de même pour ceux à terre. Nous aurons l’occasion quotidienne de partager les positions et de vous tenir rapidement au courant de leur avancée ici comme sur facebook. Mais sauf point exceptionnel, la newsletter reviendra le 26. (nous aurons quand même quelques contenus sympas, donc n’hésitez pas à venir nous rendre visite).

Nous avons cependant un dernier message à transmettre. Pour les fêtes, notre équipage nous rappelle que tous ne peuvent pas réveillonner à la maison. Certains, par choix, se retrouvent au milieu de l’océan et y sont très biens. Mais d’autres ont moins de chance. L’hôpital par exemple n’est pas le plus drôle des endroits à Noël, c’est vrai des grands, mais c’est aussi le cas pour les petits. Vous connaissez l’engagement de l’équipage pour le Rire Médecin qui travaille à rendre la vie à l’hôpital plus agréable pour les enfants. Aussi nous continuerons jusqu’à l’arrivée à porter les couleurs de l’association et vous appelons aujourd’hui plus que jamais à soutenir l’association ou à partager auprès de vous le super travail qu’elle réalise. Dors et déjà merci aux plus de 75 donateurs grâce à qui plus de 4000 € de dons ont pu être récoltés.

Enfin, nous savons que l’équipage est toujours autant motivé de vous savoir derrière eux, merci encore de votre présence, de vos messages et de vos encouragements. Sur ce, nous vous souhaitons un très Joyeux Noël et vous disons donc à demain sur facebook, à Jeudi ici.
 
All is well onboard, the weather is really calm and rowing is getting more difficult as neither the wind nor the waves help in any way. Nature however still has a lot to put on show. At sunrise yesterday, they had beautiful skies and marvelous colours. As if it wasn’t enough, they were surrounded by a playful pod of dolphins. Once they stopped being in awe, they rushed to their go pros but unfortunately they only got to shoot the tail end of the spectacle. As all is calm, the rowers take care of their boat and their body. They also had to do an emergency U-turn to fetch the “comfort” bucket, which went for an unwanted swim. He’s back on board and ready for duty.
The team is now preparing for Christmas eve as we are too. There won’t be another newsletter before boxing day but we will still publish their position and probably some nice content too on facebook. So stay tuned. Merry Christmas to all. (also, we’d like to remind you that the team tries to raise awareness and funds for le Rire Medecin, a great nonprofit who gets professional clowns into hospitals to make childrens’ time there easier even in the lightest way. The donation page is here).  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Capture 2311 2135
 

Un petit message pour l'équipage

N'hésite pas à poser tes questions et encourager nos aventuriers
Lionel a dit il y a 13 jours
Bravo! patrick t es vraiment le boss de la rame ocean. Je suis tres heureux pour toi et ton equipage évidement .ne rien lacher pour voir l autre rive quoi qu il arrive et faire confiance en sa capacite. Belle leçon de vie ,inspirante j espere qu on se verra pour écouter ton récit. Savoure ton exploit ,vraiment encore bravo
Votre nom
*
Votre adresse mail
ne sera ni affichée sur le site ni transmise à quiconque
Votre site web
Votre commentaire
*
* Champ obligatoire
envoyer
 
 

À propos

Association Rame Océan à Nanterre : préparez votre future traversée, réalisez un stage de navigation ou rejoignez notre équipage.
Association loi 1901 • © Rame Océan ou Agence Web Quomodo 2020