04/12/2019
 
 

How do ya fix a broken part ?

cartographie d'avancement
Chers lecteurs,

Notre équipage a passé 48 heures dont les hauts et bas ne sont pas seulement du fait des vagues. Non pas que la météo ai changé drastiquement depuis notre dernière newsletter (elle s’est même un peu améliorée), non pas que la vitesse du bateau n’ai varié sensiblement non plus… Non, mais ce furent 48 heures bien remplies tout de même.

Hier la journée a commencé dans la droite ligne des journées précédentes : à travailler la stabilité du bateau et à entretenir des corps mis à l’épreuve de l’effort et des mouvements incessants du bateau.

L’équipage a alors identifié un problème avec un câble extérieur du pilote automatique qui menaçait de se coincer dans l’opération du pilote. Hier soir, l’équipage s’attelait donc à une réparation préventive… qui a un peu raté et a, le temps de quelques vagues malvenues, entrainé le défaut du pilote. La nuit tombant, il était trop tard pour réparer et c’est avec un barreur, un poste de rame neutralisé et les esprits fixés sur la réparation à venir que notre équipage a passé une nuit à nouveau agitée. Il faut croire que cogiter les a aidé à pousser, car ils ont signé une nuit avec une moyenne tout à fait honorable pour un bateau avec un poste de rame de moins. Il faut imaginer un quart de nuit à la nouvelle lune, sous une myriade d’étoiles, et un équipage qui échange sur la meilleure façon d’assurer la réparation !

Au matin, Nicolas et Paul ont préparé tout le matériel nécessaire et passé en revu l’ensemble de la procédure pour réparer, prévu les gestes, répété les mouvements nécessaires et se sont mis en place. Le but était de réussir la réparation vite lors d’un moment de calme, et de ne pas risquer la perte d’autres pièces de rechange. En synthèse, ils ont réussi l’opération. Celle-ci a du être complexe et acrobatique. La réparation doit se faire debout à travers le hublot (l’endroit où Paul se tenait lors du live du départ), penché vers l’arrière, à essayer d’atteindre le bras du pilote malgré les vagues. Nos deux ingénieurs bricoleurs sont très contents et fiers de leur réparation, avec le reste de l’équipage qui a pu mener le bateau le temps de la réparation. A 10H30 ce matin le bateau était à nouveau fonctionnel et ils poussent à fond sur les avirons.

Ce soir l’équipage a découvert que le reportage sur le Rire Médecin a été diffusé sur TF1 et en était absolument ravi ! Super Simon aussi !
Les jours se suivent et ne se ressemblent pas. L’Atlantique se mérite toujours autant et Rame Océan vient de passer un autre petit diplome mécanique avec mention. Super Simon et l’équipage sont donc à nouveau à fond, et continuent leurs surfs sur l’Atlantique, destination Guadeloupe, qui n’est maintenant plus qu’à 3 500 kilomètres de leur étrave !
 
Two difficult days onboard Rame Océan. Their auto pilot broke yesterday evening and they spent the whole night figuring out how to repair it. This morning, they gathered all the necessary materials, the right tools, perfected the procedure and did an express repair… Which has worked ! The boat is back to full capacity and the rowers are enjoying being able to push again. In another good news, the national French TV did a segment on the crossing and on Le Rire Médecin (you can find the segment on the facebook page, but it’s in French). Thankfully, tonight all is well onboard, 1900 nautical miles to go.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Capture 2311 2135
 
Un petit message pour l'équipage
N'hésite pas à poser tes questions et encourager nos aventuriers
Emeline a dit il y a moins d'une minute
Coucou tout le monde, coucou Honorine :) c'est Emeline, de l'escalade, ça fait une éternité ... Je suis fan de votre aventure, je lis à fonds vos actualités depuis ma tour grise de la Défense... Honorine je te souhaite un très bel anniversaire, j'espère te revoir à ton retour :) bisous à tous !
Votre nom
*
Votre adresse mail
ne sera ni affichée sur le site ni transmise à quiconque
Votre site web
Votre commentaire
*
* Champ obligatoire
envoyer
 
 
À propos
Association Rame Océan à Nanterre : préparez votre future traversée, réalisez un stage de navigation ou rejoignez notre équipage.
Association loi 1901 • © Rame Océan ou Agence Web Quomodo 2019