02/12/2019
 
 

On va bouger bouger

cartographie d'avancement
Chers lecteurs,
Le vent se lève, les vagues se creusent, le bateau roule mais les miles déroulent. L’Atlantique vivant tel qu’on leur avait promis est enfin là. Il est arrivé autour de notre dernière newsletter. Notre équipage se retrouve à s’accrocher plus au bateau, les corps souffrent et la quiétude des nuits de la semaine dernière a laissé place à un tour de manège à l’aveugle, à deviner d’où viendra la prochaine vague à passer le pont. Aujourd’hui, l’équipage a relevé des vagues de 4 mètres. Ils s’adaptent mais les déferlantes arrivent au dernier moment et les surprennent ; la rame n’est pas facile sur un bateau qui roule beaucoup.  De jour, l’équipage gère plus facilement et peut même se permettre des surfs dans les déferlantes les mieux alignées, avec des pointes en bout de vague qu’un petit bateau de croisière ne renierait pas. Avec tout ce chahut, la fatigue physique commence à pointer. Même lors des temps de repos il faut bien se caler ! Mais l’équipage travaille ensemble et se console de savoir qu’avec les conditions plus solides, le bateau a pris une vitesse plus en ligne avec leurs objectifs (malgré une nuit d'hier difficile à cause des vagues de travers).
 
C’est sur cet Atlantique à nouveau réveillé que devrait s’élancer bientôt Shirley. Cela fait longtemps que nous souhaitions vous en parler. Vous connaissez Shirley, elle a publié la vidéo de départ de notre bateau. Shirley a accueilli Paul et Nicolas à El Hierro. Elle a une histoire incroyable, nous vous proposons d’adapter ici le retour que nous en a fait l’équipage :
Après des années à traverser les océans par les airs au service de nombreuses stars en tant qu’hôtesse de l’air pour jet privé, Shirley s’est mise à rêver d’océan et de rame. C’était il y a deux ans, elle ne savait ni nager ni ramer. Il lui a fallu tout apprendre.
Les années passant, Shirley se demandait « comment peut-on fêter la vie ? » Shirley ne veut pas enchainer les retraites en SPA ou se perdre dans de grandes fêtes. Notre intrépide Irlandaise décide de s’offrir pour ses 60 ans… un bateau. Et pas n’importe quel type, un bateau océanique à rame. Le critère de sélection était sa couleur : le bleu est une bien belle couleur. Malheureusement, il semble que le vendeur en était un, de bleu, et le bateau n’était absolument pas prêt et le rêve de bateau de se transformer en galère.
 
Tout d’abord, il fallait faire les réparations indispensables. Shirley choisit de faire confiance à un écossais qui excellerait dans la matière. Après des mois de préparation mentale, physique et des journées à partager son projet, elle est enfin prête à devenir la première femme de plus de 60 ans à réussir une transatlantique en solitaire à la rame, sur son navire baptisé Amigo.
Mi-novembre 2018, Shirley pose ses valises sur le sol des Canaries. Elle rejoint son préparateur écossais et son magnifique bateau bleu... Le préparateur lui conseille de partir fin novembre plutôt que décembre, comme elle l’avait initialement prévu. Shirley se lance donc aussi sec… et fait face à des vents contraires. Shirley rame 12 à 14 heures par jour mais les vents sont tellement forts qu’elle doit rebrousser chemin et rentrer au port. Il lui faudra attendre une bonne fenêtre météo. C’est le 1er décembre qu’elle apparaitra et que les conditions seront suffisamment bonnes pour un deuxième départ ! Shirley est confiante et heureuse de prendre la mer.
 
Après 4 jours de rame et de plaisir intense, son monde s’effondre. Il est 4 heures du matin et elle est réveillée par de l’eau dans sa cabine ! Il y en a plus de 15cm. Prise de panique, elle récupère son téléphone et appelle l’Ecossais qui lui répond : « J’ai la gueule de bois, rappelle-moi dans 3 heures » ! Shirley sait qu’elle n’a peut-être pas trois heures. Elle appelle ensuite un ami qui lui enjoint de prévenir immédiatement les secours. Shirley sera secourue par un hélicoptère après quelques heures d’attente dans l’eau. Heureusement, elle était encore à distance atteignable.
 
Deux semaines plus tard elle affrétera un bateau qui récupèrera Amigo, qui émerge difficilement.
Après des mois de réflexion et de remise en état, Shirley décide de continuer son aventure et cette fois, de la finir ! Quand notre équipage la rencontre, elle est encore en train d’apporter les dernières touches de préparation à son beau bateau bleu. Le courant passe immédiatement.
 
Shirley vous donne rendez-vous en décembre 2019 à El Hierro quand elle se lancera une troisième fois à l’assaut de l’Atlantique. Si son aventure vous interesse, passez dire un coucou sur sa page facebook ! A terre, nous lui souhaitons que cette fois sera la bonne. L’équipage, tout à son tour de manège, fait de gros bisous à Shirley, et à son beau bateau bleu.
 
The past two days have been a bit of a rollercoaster. The wind has picked up and the waves are stronger. The conditions are tough and the team has to old on even in their sleep. The night shifts are especially tiring as it is impossible to predict when the next wave will wash the deck. During the day, they allow themselves some nice surfs. The team starts to feel the physical impact of the ride but at least take solace from knowing that the wind helps them reach speeds more in line with their initial objective. The rest of the newsletter is about a great adventurer our team has encountered. Shirley seems to have no fear and is aiming to be the first woman over 60 to cross the Atlantic rowing solo. Don’t hesitate to follow her great adventure on her facebook page.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Capture 2311 2135
 
Un petit message pour l'équipage
N'hésite pas à poser tes questions et encourager nos aventuriers
Emeline a dit il y a moins d'une minute
Coucou tout le monde, coucou Honorine :) c'est Emeline, de l'escalade, ça fait une éternité ... Je suis fan de votre aventure, je lis à fonds vos actualités depuis ma tour grise de la Défense... Honorine je te souhaite un très bel anniversaire, j'espère te revoir à ton retour :) bisous à tous !
Votre nom
*
Votre adresse mail
ne sera ni affichée sur le site ni transmise à quiconque
Votre site web
Votre commentaire
*
* Champ obligatoire
envoyer
 
 
À propos
Association Rame Océan à Nanterre : préparez votre future traversée, réalisez un stage de navigation ou rejoignez notre équipage.
Association loi 1901 • © Rame Océan ou Agence Web Quomodo 2019