16/11/2019
 
 

We're gonna work work work work

Arrivée du bateau à la Restinga
Chers lecteurs,
 
Ils sont bien arrivés, ils se sont bien retrouvés. Le bateau est toujours aussi beau et maintenant il est au soleil, au port de la Restinga. Les retrouvailles furent émues. Les derniers kilomètres de route sinueuse vers le port de nuit furent inquiétantes et un excellent entrainement pour le renforcement des muscles fessiers. Mais l’essentiel est là. Nos aventuriers sont au port, le bateau aussi. Il est temps de finir les derniers chargements, les derniers ajustements et de faire des sorties de calage. Les derniers préparatifs seront suivis de l’attente d’un vent optimal pour les premiers jours, le temps de sortir de la zone des Canaries et d’embarquer sur les alizées dans les meilleures conditions. Derniers moments le nez dans le bateau, premiers moments le nez vers les cieux (et les cartes météo).
 
Le compte à rebours est donc lancé. C’est le moment de vous présenter la façon dont nous pourrons suivre leur avancée au jour le jour. Votre premier lien sera le suivi de la balise. Il est accessible depuis la page d’accueil du site (et sera bientôt accessible depuis la page actualité). Le deuxième sera évidemment la newletter, à peu près tous les deux jours. Les jours sans newsletter vous aurez aussi une publication sur facebook avec le tableau de bord. Le tableau de bord ? Vous en trouverez un exemple à la fin de la newsletter. Le principe est simple, vous y trouverez la barre d’avancement par rapport à l’arrivée, la distance parcourue sur l’eau en 24 heures, la distance parcourue vers la Guadeloupe en 24h (la distance « utile »), la vitesse moyenne sur l’eau, la vitesse moyenne utile (notée VMG, Velocity made Good), ainsi que le cap moyen et le cap instantané (nous essaierons de prendre les données instantanées entre 20 et 21 heures, heure française. En bas à droite un petit schéma donnera les vitesses moyennes par jour (une barre par jour).
 
La barre de distance utile parcourue sera en kilomètres, toutes les autres indications seront en degrés (cap), en nœuds nautiques (vitesse) et en miles nautiques (distances). Pour rappel, un nœud est à peu près équivalent à 1,8 kilomètres heures.
 
Vous pourrez les suivre tout au long des 2 625 miles (4860 km) qui les séparent de Grand Baie en Guadeloupe. L’objectif sera bien évidemment d’arriver. Mais à quelles vitesses s’attendre ? Lors de leurs tests, nos rameurs ont découvert que le bateau pouvait être poussé sans trop forcer à 5 nœud, sur mer plate, avec des rameurs en forme, le vent dans le dos et rien dans le bateau… Oublions donc cette marque. Ils l’atteindront peut-être avec les vagues et du vent, mais la cible d’une bonne journée est plutôt vers 3,2 nœuds de moyenne et 77 miles utiles parcourus en 24 heures. Pour cela, surtout les premiers jours, il faudra ramer plus encore sur l’eau ! En effet, ils devraient faire une trajectoire en cuillère, en suivant la partie Sud de la gyre Nord Atlantique (ou plutôt, l’angle des alyzées).  En maintenant ce rythme, ils rallieront la Guadeloupe dans un temps suffisant pour battre le record Français soit environ 35 jours. Mais ils auront besoin de l’aide des éléments, d’une bonne forme et d’un peu de chance mécanique pour le réussir. Le vent, les vagues et un bateau fonctionnel auront une importance capitale, car nous ne doutons pas que nos rameurs pousseront sans faiblir !
 
Nous aurons l’occasion de revenir dans le détail sur leur avancée (et très bientôt de vous parler de la deuxième cause qui anime nos rameurs, la propreté des océans). En attendant, vous aurez remarqué que la cagnotte pour le Rire Médecin a été ajoutée à la page actualités. Vous avez été 51 à participer à date de rédaction. Un grand merci à vous  ! ... et si vous n’en avez pas encore eu l’occasion, n’hésitez pas !
 
The boat has arrived and the team is now reunited. They are now focusing on getting the boat sea ready and looking to the skies (and the weather data) to find the perfect departure date. The standby should begin on Monday. Once they start the crossing, you will be able to follow their progress on the GPS map and also, once a day, we will publish the dashboard of which you’ll find an example below. We’re hoping for a safe journey first of course, but will keep an eye on wether they can keep a velocity made good of 3,2 knots, which will be necessary to maintain in order to beat the French Atlantic crossing record.
 
16112019
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Capture 2311 2135
 
Un petit message pour l'équipage
N'hésite pas à poser tes questions et encourager nos aventuriers
Emeline a dit il y a moins d'une minute
Coucou tout le monde, coucou Honorine :) c'est Emeline, de l'escalade, ça fait une éternité ... Je suis fan de votre aventure, je lis à fonds vos actualités depuis ma tour grise de la Défense... Honorine je te souhaite un très bel anniversaire, j'espère te revoir à ton retour :) bisous à tous !
Votre nom
*
Votre adresse mail
ne sera ni affichée sur le site ni transmise à quiconque
Votre site web
Votre commentaire
*
* Champ obligatoire
envoyer
 
 
À propos
Association Rame Océan à Nanterre : préparez votre future traversée, réalisez un stage de navigation ou rejoignez notre équipage.
Association loi 1901 • © Rame Océan ou Agence Web Quomodo 2019